Reconnaître un faux billet : comment s'y prendre en ?

À en croire la Banque Circulaire Europe, 460 000 faux billets ont été retirés de la circulation en 2020. Bien que ce chiffre soit bien important, il semble diminuer comparativement à celui dévoilé en 2019 estimé à 559 000 ou encore en 2018 soit 563 000. Cette légère baisse ne signifie pas que la circulation des faux billets diminue, mais est due à l'accélération du développement des paiements en ligne et sans contact par la pandémie due au coronavirus. Découvrez ici quelques méthodes pour vérifier l’authenticité d’un billet de banque.

La méthode TRI : Toucher, Regarder, Incliner

Pour savoir si un billet est vrai ou faux, vous pouvez appliquer la méthode TRI qui signifie “Toucher, Regarder, Incliner”. Elle est axée sur 3 gestes permettant de vérifier que le billet de banque est authentique. Pour en savoir plus visitez ce site. Il s'agit de toucher, de regarder et d'incliner le billet en question. Mais, il convient de préciser avant tout qu'existent des “anciens” billets et des “nouveaux” billets. Ainsi, pour savoir si un billet de banque, qu'il soit de l'ancienne ou de la nouvelle série “Europe”, est vrai ou faux, il faut :
Toucher le billet ou le papier : vous allez remarquer au touché qu'il craque et est ferme. Le son craquant est dû à la fine protection sur le billet.
Impression en relief : les éléments indiquant la valeur à savoir les lettres, le motif principal et le chiffre de grande dimension sont en relief de façon légère.

Les autres possibilités de la méthode TRI

Il faut notifier que les nouveaux billets acquièrent au recto quelques petites lignes dont l'impression est en relief sur les bordures, à droite et à gauche. Ce qui favorise l'identification aux malvoyants particulièrement. Alors, il faut :
Regarder le billet ou le filigrane : vous constaterez que le motif principal et la valeur du billet deviennent apparemment visibles.
Le fil de sécurité : le billet est scindé en deux par une ligne sombre et mince. La valeur du billet est distinguable en lettres blanches de tailles très minuscules en plus du mot “EURO”.